Supérieur

Tous les souvenirs en partie
Ils sont loin avec elle ;
Emporté sur ses ailes
Son amour l’a pris

Dans son grand cœur d’ange
Un sentiment d’éveil étrange,
Elle lui a pris la main un jour d’été
Son œuvre de fille s’est fêtée ;

C’était un beau rêve c’est fini
Pourquoi le sépare-nous punies ;
Se transformer et lancer les ailes

Devenir inséparable et éternelle,
C’est l’amour qui l’entraine
Il la quitte et vole à travers le ciel.