Printemps

La nature renait de nouveau
Sous l’air du temps doux
Des oiseaux et des renards roux,
Le ciel est clair le paysage est beau

Champs transformés en vert, plein de fleurs
De la liberté de la joie plein le cœur
Les rayons du soleil rayonnant la terre,
Les prairies la maison prospère

En cour en joue dans les clairières
Le passage dans le chemin de la jeunesse
Vers un monde heureux et clair,

La nature pleure en détresse
Arrêter de la polluer, de la massacrer
Le temps qui s’achève en vieillesse.