Aurore

Réveiller, une dance avec la nuit,
Gérer son angoisse sa solitude
Histoire comme une similitude ;
Un malaise un besoin un crie
Derrière l'horizon vers l'autre rive ;

Le rêve se défile un regard excessif
Perdu dans ce monde indifférent
Le destin magique fulgurant

Cette nuit où tous deviennent réalité
Jusqu'au jour, la matinée
Ces idées qui éclore dans la tête,

La nuit où dévoiler la vérité
Les nuits comme la soie satinée,
En attend l'aurore.