Angélique

Chaleur douce de la matinée
Sur une peau douce satinée ;
J’allie une silhouette d’une femme
Svelte une démarche alaise ;

Moderne et légèrement maquillé
Le cœur bat de force rames,
Les yeux dans les yeux
Une étincelle à mille feux ;
Fut le rapprochement quelque regard

Un bref instant de paroles,
Étonnement perturbation exclamation
Sur un visage qui répond non ;

La personne ne portait pas son rôle
Fausse image c’était trop tard,
La ressemblance angélique était énorme.