L'abeille

Celle pour qui je filais à quitter son palais
Et la colombe au soleil lisse ses plumes bleues
Que l’amour qui allume les planètes à distance
Lui porte ce rayon qui couronne les fleurs