Poème à un Soleil

Quelques gouttes de pluie on noyé ton envie
Tu erres seule, sans but, tu as quitté la vie
Ton corps encore sourit mais ton âme s'enfuit
Tu enterres un amour et accueilles un ami

Permets à la rosée de perler ta souffrance
Laisse-la purifier le coeur de ton enfance
Déverse encore tes peines et tes douleurs vaines
Délivre-nous ton âme avant qu'il ne la prenne

Pleure tes larmes d'encre, mets-les sur ton papier
Raconte à sa surface combien tu l'as aimé
Et quand de tes malheurs ton corps sera vidé
Montre-lui que ton coeur est prêt à l'oublier

Sors ta joie de l'enfer dans lequel tu l'enterres
Laisse-la s'en aller, voler haut dans les airs
Donne-lui un moment pour retrouver la vie
Et décolle à ton tour pour dépasser la pluie

Au-dessus des nuages, dans un monde sans âge
Retrouve ton sourire et ton esprit plus sage
Puis souviens-toi de lui, de ce si tendre ami
Il essuiera les larmes qui pour lui ont coulé...