Matin de décembre

Les pruniers
Dénudés
Assoupis
Enrobés de givre
Les mésanges
Savourent le silence
La tête en bas
Ivres
Des pensées m'assaillent
Se pressent
Se bousculent
Se dérobent
S'éloignent
Libres
Mon cœur
Enchanté
Léger
Vibre