Le printemps

Le printemps est là
Chantent les mésanges
Et toi assis sur ce banc
Adorable enfant
Aux joues de rose
Aux cheveux de blé
Bouclés
Aux grands yeux bleus océan
Seul, fixant le néant
Pourquoi pleures-tu petit ange?
Le printemps est là
La nature fougueuse
Envoie des éclairs de feu
Tout s'agite, se trémousse
A cette joie débordante
Rien ne résiste
Et dans ce tumulte étrange
Tu es si triste
Pourquoi pleures-tu petit ange?
Ces perles de chagrin
Qui baignent ta frimousse
Que tu essuies de tes menottes
Plus douces que la mousse
Dans tes yeux émeraudes
Troublants, étincelants
Mon âme plonge
Posant, reposant la même question
Pourquoi pleures-tu petit ange?