Aller vers : Vos poemes

Charles d' ORLEANS (1394-1465)

Recueil : Rondeaux


Ce premier jour du mois de may

Ce premier jour du mois de may,
Quant de mon lit hors me levay
Environ vers la matinee,
Dedans mon jardin de pensee
Avecques mon cueur seul entray.

Dieu scet s'entrepris fu d'esmay* !
Car en pleurant tout regarday
Destruit d'ennuyeuse gelee,
Ce premier jour du mois de may,
Quant de mon lit hors me levay.

En gast** fleurs et arbres trouvay ;
Lors au jardinier demanday
Se Desplaisance maleuree
Par tempeste, vent ou nuee
Avoit fait tel piteux array***,
Ce premier jour du mois de may.


(*) crainte
(**) ravagés
(***) arrangement